Exposition Michel Brassac, Gargouilles ironiriques et autres rêves chimériques à Cordes sur Ciel du 4 mai au 27 juin 2018

Plus d'infos sur l'exposition Michel Brassac, Gargouilles ironiriques et autres rêves chimériques à Cordes sur Ciel

Fasciné par les gargouilles moyenâgeuses qui habitent les murs des édifices, le plus souvent religieux , de nos villes et villages, Michel Brassac nous propose un monde d'êtres étranges, de monstres hybrides et de bêtes merveilleuses, à la fois menaçantes (pour de rire) et innocentes

(pour de bon). Ses créatures sont parfois fixées aux murs, parfois posées au sol à hauteur d'enfant. On évolue entre elles avec plaisir, en prenant tout le temps nécessaire à leur apprivoisement.

On a parfois dit des gargouilles, ces tendres monstres de pierres, qu'elles savourent le spectacle que leur offre l'humanité, qu'elles se régalent des turpitudes des hommes. Est-ce en raison de leur fringale d'ignominies en tous genres que Michel Brassac habille ses statues de toutes

sortes d'écrits ou d'images qui retrace l'Histoire des hommes ou celle de l'art ? Toujours est-il qu'il revêt ses compositions en papier mâché, souvent monumentales, d'une sorte de peau qui peut prendre l'apparence de la pierre, parfois rehaussée de tatouages. Les bassesses des hommes y sont plus ou moins lisibles, ainsi d'ailleurs que leurs réalisations les plus nobles.

Site web : http://mamc.cordessurciel.fr

Dates de représentations